A perfect weekend

6 Feb

Le weekend parfait….

Ça en prend minimum un pour réussir à passer au travers de l’hiver ! Un weekend que l’on ne peut malheureusement pas s’offrir aussi souvent qu’on le souhaiterais mais qui fait illusion le temps qu’il a duré (voire quelques jours après).
Dans notre cas c’est assez simple : snowboard, hôtel chouette, souper dégustation, balade photo et spa. La perfection à notre sens (ou presque !).

 

Le ski/snowboard

À la base nous devions passer la journée au Mont Sutton, malheureusement les conditions météo dans les Cantons de l’Est ne sont pas vraiment à la faveur des stations de ski en ce moment (le combo +10 degrés et pluie a été assez fatal).
Nous avons donc opté pour une valeur sûre : Bromont. À 1h30 de Montréal elle a le mérite d’être facile d’accès (au bord de l’autoroute), de fabriquer beaucoup beaucoup de neige (pratique en ce moment) et d’être le plus gros domaine skiable éclairé en Amérique… Du coup pas de souci d’heure et de remontées qui ferment à 16h, ici on peut parfois skier jusque 2h du mat’ !

Pour économiser un peu, on utilise le pass Ski Passe-partout, mais je ferais sans doute un article plus précis sur le sujet bientôt !

 

L’hôtel : Le Pleasant

On se fait plaisir et tant qu’à faire on choisit un truc qui a de la gueule, chic mais pas trop, cher un peu… Mais bon c’est une fois par an !
L’hôtel est beau, chaleureux (petit apéritif au coin de la cheminée), les chambres sont parfaites, les propriétaires sont sympathiques. C’est pas le gagnant d’une médaille Trip Advisor pour rien !

(Depuis cet été je me fie beaucoup à ce site et les avis sont quand même assez fiables, pas de mauvaises surprises pour le moment.)

(Et oui je recommande vivement cet hôtel/auberge du coup)

 

Le souper dégustation

Après une journée de snowboard, on a souvent la flemme de ressortir. Comme nous nous connaissons bien, nous avions choisi aussi l’hôtel pour son restaurant :  tu sors de ta chambre, quelques mètres et tu es déjà à table. Nickel !
Le souper dégustation consiste  à découvrir 7 plats différents sous forme de mini-portions. Le chef, Serge Thibault, travaille principalement avec des produits de saison (topinambours, champignons), des produits locaux (canard du Lac Brome) le tout avec une légère inspiration asiatique.
Sérieusement, chaque plat était une chouette suprise, tout était vraiment bon, parfaitement présenté et les saveurs se mariaient parfaitement (pourtant avec 7 plats…). Une tuerie comme on dit !

 

Le Balnea

Les spas, c’est toujours plus ou moins la même affaire : des bains bouillonants à l’exterieur, des hammams, des saunas, des bains d’eau froide froide froide et des espaces de repos. Ce qui fait la différence à mon sens, c’est la capacité qu’ont les établissements à vous faire sentir seuls au monde (alors qu’en fait vous êtes 80 à arpenter les infrastructures) et à apporter un petit plus.
Dans le cas du Balnea, la vue est magnifique : les pistes de Bromont au loin, la fôret tout autour, un lac immaculé en face. L’autre point fort ce sont les espaces de repos : une yourte avec foyer (et des lits méga confo), une salle avec des aquariums (le bruit de l’eau = sieste profonde assurée), une salle cinéma (reportage sur la vie des bêtes) et d’autres espaces plutôt chouettes disséminés partout sur le site. Pour le reste, c’est calme, propre, moderne, tout ce que l’on demande à un spa !

Et comme un article sans photos c’est pas vraiment un article, quelques clichés enneigés pour terminer

IMGP8689
IMGP8679

IMGP8683

IMGP8687  IMGP8690

Advertisements

Balade à la fraîche

29 Jan

Pas de billet sur les températures polaires par ici, il faut croire que l’on commence vraiment à s’habituer à l’hiver québecois (le 3e tout de même) !

D’ailleurs nous en profitons même pour faire des petites balades par -15 degrés (facteur éolien non inclus) aux alentours de Montréal (je vous ai déjà dit que c’était cool d’avoir une voiture ?). Direction les îles de Boucherville, en plein milieu du Saint-Laurent pour une bonne heure de marche dans la neige.

Ici les sentiers pour piétons sont dégagés, mais il arrive souvent de croiser des ski de fondistes ou des raquetteux qui se la jouent plus aventuriers. D’ailleurs des sorties avec un combo raquettes/flambeaux/chocolat chaud sont organisées à plusieurs reprises pendant l’hiver, le tout à la nuit tombée pour découvrir le parc sous un autre aspect.

Le parc (comme la plupart des parcs ici) fait partie de la Sepaq, un réseau qui s’occupe principalement d’entretenir et de conserver ces espaces verts dans le meilleur état qui soit. Une bonne chose dans un pays de bûcherons ! (Rooooh le cliché….).
Petit désavantage, il vous en coûtera environ 6$ par personne pour rentrer à chaque parc (c’est pourquoi le pass annuel trotte dans nos petites têtes).

Sur ce, la promenade en images !

Boucherville_1
Boucherville_2
Boucherville_3
Boucherville_7
Boucherville_4
Boucherville_9
Boucherville_8
Boucherville_10
P1271232
P1271235
PBoucherville_11

Hey baby, hey baby, hey !

23 Jan

(À chacun ses références n’est-ce pas !).

Sinon pour changer, je me suis dit (oui on passe au ”Je” indépendamment de qui écrit, ça simplifie pas mal de choses en fait) que ce serait sympathique de partager également nos photos argentiques.

Mais si tu sais, les vieilles pellicules que tu emmènes au labo photo ? L’excitation d’enfant quand tu vas chercher la petite enveloppe ? La déception/joie selon sa grosseur (ah bah elles sont toutes ratées..) et le plaisir final que tu prends à les découvrir bien au chaud chez toi ? Parce que oui le numérique c’est génial, mais les imperfections de l’argentique… Ça a vraiment du charme !

Cette pellicule-ci a été prise avec un Fisheye Baby de chez Lomography. J’avais craqué sur le format de l’appareil, super pratique pour le conserver en tout temps dans son sac à main et, forcément, pour le côté super gadget/cute de l’objet.
Et quand je dis petit, je ne mens pas, la preuve :

IMGP8634

Les pellicules qui viennent nourrir la bête sont du 110mm, un format réédité spécialement pour les mini caméras Lomo dont la gamme se complète de jour en jour (noir et blanc, couleur, redscale, xpro…).
Pour celle-ci qui a fait office de pellicule cobaye (vous allez comprendre pourquoi) j’y étais allée avec la couleur standard, parfaite pour donner un léger côté vintage et beaucoup de grain.

J’ai encore pas mal de progrès à faire, les possibilités de la pellicule à mieux apprivoiser, mais pour une première c’est pas pire comme on dit ici !

Fisheye_11

Image (2)

Image (3)
Fisheye_3
Fisheye_4

 Fisheye_5

Fisheye_7
Fisheye_10
Fisheye_10
Image (12)

Around the lakes..

3 Jan

Petite balade pré-réveillon (le concept étant d’éliminer les calories et de favoriser la digestion en amont du repas de Noël) aux alentours du chalet, au hasard de nos pas…

Le hasard a d’ailleurs failli rallonger notre escapade de plusieurs heures, mais c’était sans compter sur la gentillesse des locaux qui (nous prenant pour des parisiens.. Pfff !) on eu l’obligeance de nous épargner plusieurs kilomètres de détour et nous ont permis d’arriver à temps pour préparer le chapon !

Moment chouette de notre promenade (outre le fait de courir dans des champs enneigés dénués de toutes formes de vies ou de dire bonjour aux vaches comme si nous n’en avions jamais vues) c’est une espèce de maison/décharge tellement photogénique sous la neige.

Le rouillé et le délabré… Une grande passion !


IMGP8471


IMGP8472


IMGP8475


IMGP8463


IMGP8479


IMGP8480


IMGP8483


IMGP8487


IMGP8489


IMGP8492


IMGP8494


IMGP8503


IMGP8506


IMGP8510

Photo bonus : Goldwin, le bonhomme de neige qui était (beaucoup) plus grand que nous !


IMGP8368

Notre cabane au Canada…

1 Jan

C’est un peu la base ici pour ton bon Québecois qui se respecte : il te faut être propriétaire d’un chalet ! (Et d’un condo en Floride, mais ça nous n’avons pas encore testé…).
Bon, nous ne sommes pas Québecois hein, mais ça ne nous dérange pas de faire genre l’espace de quelques jours, profiter d’un bon feu de cheminée, faire des balades dans la neige… À défaut de passer Noël en famille, autant que celui ai tout de même un peu de charme !
Rivière à Pierre, 3h de Montréal, chalet perdu dans la pampa québecoise, vue sur un lac, cheminée et poêle, jeux de société, bière, vin, glissades, balades, snowboard, bonhomme de neige… C’était bien cool !

Carcasonne

Ça s’était pour la partie ”cosy”, la neige s’en vient un autre article !

On fait le bilan calmement…

31 Dec

Il y a pas mal de chances pour que la génération des 80’s ressorte ce vieux refrain des Neg Marrons à chaque fin d’année pendant un bout encore…

En 3 ans de blog, c’est la première fois que nous prenons le temps de faire une petite rétrospective de l’année qui s’est écoulé. Mais comme nous sommes de vrais blogueurs qui nous assumons (aheum…), nous nous sommes dit que nous allions suivre le mouvement (trop originaux quoi…).

Et comme nous nous n’aimons pas trop le blabla, nous mettons que des photos (et quand même un peu de blabla avec des ❤ dedans) (oui c’est devenu un peu l’objet du blog les photos en fait). Du coup ça nous donne des photos en vrac, mélangeant du reflex et du cellulaire et une bien chouette année 2012 !

 

1er trimestre..

1er_trimestre_2012
Nouvel an à la Tarantino – Igloofest par -X degrés – Profiter du parc Lafontaine à une minute de chez nous – Acheter notre matos de snowboard – Boire réconfortant sans culpabiliser – Louer un chalet aux States avec des potes – Se nourrir de poutines nocturnes – Se faire opérer des yeux – Voir les Blacks Keys (avec Artic Monkeys en 1ère partie) au Centre Bell – Continuer le tour des microbrasseries du Québec – Se balader dans Montréal – Se culturer au Musée des Beaux Arts – Continuer le tour des brunchs Montréalais – (Re)Découvrir les joies de la photographie argentique – Faire un barbecue au mois de mars

2e trimestre…

2e_trimestre
Louer un convertible le temps d’une journée ensoleillée – Voir Rawdon sous le soleil – Se balader dans Montréal – Voir Orelsan en concert – Assister à la 2e édition de Beaux Dégâts – Construire un banc – Recevoir de la visite – Connaître les inondations – Se balader pour la 1ère fois au Jardin Botanique – Voir Qualité Motel en concert – Aller à NYC pour la 3e fois – Profiter des Francofolies – Découvrir le Mölkky – Continuer le tour des brunchs Montréalais – Jouer aux mini-quilles

3e trimestre

3e_trimestre

Se casser 3 semaines au Mexiiiiique ❤ – Manger des hot-dogs tout plein – Aller au Festival de Jazz – Se faire des mojitos maison – (Re)Voir Danakil – Profiter du Piknic Eletronique – Boire de la bière à la louche – Voir The Gossip en concert – Acheter une voiture – Découvrir le pub Randolph – Aller à Ottawa –  Se goinfrer pendant la Burger Week – Profiter d’un long weekend à Toronto – Aller à Osheaga – Aller au Heavy MTL dans la boue – Voir System Of A Down ❤ – Recevoir de la visite – (Rerere)Voir Birdy Nam Nam – Continuer à s’équiper en matériel photo

4e trimestre

4e_trimestre

 Continuer la tournée des brunchs Montréalais – (Re)Voir DJ Shadow – Se faire gâter pour Noël – Adopter le chat le plus cute du monde – Se louer un chalet entre potes – Upgrader notre niveau de snowboard – Voir BassNectar en concert – Fêter Halloween – Profiter de l’automne au Mont-Tremblant – Recevoir de la visite ❤ – Décorer l’appart – Fêter Noël entre amis au coin du feu – (Re)Voir Pendulum en concert – Perfectionner nos makis maison – Fêter nos anniversaires – Profiter de la neige – Régresser niveau bière – Visiter le parc de la Yamaska

Sur ce, nous nous souhaitons une aussi belle année 2013 et à vous de même !

On s’en vient Québécois !

4 Dec

Si l’on épargne les expressions et divers mots que nous avons ajoutés à notre langage, il y a un nouveau signe qui indique que l’on s’intègre bien ici… L’envie d’aller dans le Suuuuuuuuuud !

Première chutes de neige et l’on se dit déjà qu’une petite semaine à lézarder au soleil, en plein mois de février, ferait une belle différence.. Manque de bol, je ne crois pas que ce soit dans les plans de Santa !

 En attendant on se console avec les souvenirs du Mexique en achevant de préparer le livre-photos qui va rejoindre nos étagères…

Pour le livre photo je fais un test avec Bookmark de Blurb, les commentaires sur les impressions sont plutôt positifs et les prix relativement corrects. J’avais testé Photobox par le passé, mais l’outil en ligne est un gros handicap et les prix presque deux fois supérieurs aux autres marchands…

Pour le sud, je suis avec attention des sites comme Yulair ou les aubaines de la semaine sur le site de La Presse… On ne sait jamais quelle opportunité peut se présenter !